Nos autorisations de survol

Un survol en toute sécurité.

 

Comment pouvoir voler ?

Il faut tout d’abord déposer auprès de la DGAC, un Manuel d’Activités Particulières (MAP) dans lequel renferme plusieurs informations concernant la société Aéro Motion Picture.

  • – Les formations nécessaires pour être télépilote drone
  • – Les assurances permettant de couvrir autant les biens au-dessous du vol que le télépilote
  • – Un diplôme théorique d’ULM permettant de connaitre les espaces aériens, les conditions météorologiques et la réglementation aérienne.
  • – Les méthodes de sécurités employées.
  • – Le dossier technique de chaque appareil utilisé.

De par le MAP, nous pouvons exercer pratiquement partout en France hors agglomération et zone particulière.

Il existe plusieurs situations de survols.

Le S1 : Il s’agit d’une opération en vue directe du télépilote, se déroulant hors zone peuplée, à une distance horizontale maximale de 100 mètres du télépilote et une hauteur maximale de 150m.

Le S2 : Le survol se déroule hors vue directe, hors zone peuplée, dans un volume de dimension horizontale maximale d’un kilométre et de hauteur inférieure à 50m/sol et obstacles artificiels, sans aucune personne au sol dans cette zone d’évolution.

Le S3 : Une intervention se déroulant en agglomération ou à proximité de personnes ou d’animaux, en vue directe et à une distance horizontale maximale de 100 mètres du télépilote. Pour cela, nous nous devons de posséder une autorisation préfectorale nous permettant d’évoluer dans le ciel en toute sécurité et en respectant la loi en vigueur. C’est pourquoi nous possédons 10 autorisations préfectorales. (Présentée ci-dessous)